Les agrumes sans modération

 

Les agrumes sont un genre de fruits dont la particularité est la diversité: bergamote, cédrat, citron, combava, kumquat, lime, mandarine, orange douce, bigarade, pamplemousse, pomelo, yuzu… Ils sont tous structurés en quartiers. Leur peau est constituée de deux parties: la partie extérieure, l’écorce, est appelée l’épicarpe, et la partie intérieure, cette couche blanchâtre est appelée le mésocarpe. Quant à la fine peau qui enveloppe les quartiers, elle est appelée l’endocarpe.

Ils sont originaires de l’Asie, et plus particulièrement de la Chine, de l’Inde et de la Malaisie. Au delà de leurs goûts, ils sont appréciés depuis toujours pour leurs parfums mais aussi pour leurs vertus médicinales dont le spectre est très large.

Les agrumes, des fruits « santé »

Plusieurs études ont démontré qu’une consommation régulière d’agrumes (tous types confondus) était liée à la prévention de certains cancers dont l’œsophage, l’estomac, le côlon, la bouche et le pharynx. Une étude a même mis en avant qu’une consommation modérée (3  à 4 fois par semaine) réduisait les cancers du tube digestif et de la partie supérieure du système respiratoire.

Par ailleurs, une étude à grande échelle a réussi à démontrer qu’une consommation d’agrumes jumelée à une consommation de thé vert (au moins une tasse par jour) diminuait l’incidence des cancers en général. voici la source.

Les flavonoïdes, ces antioxydants que l’on retrouve en grandes quantités dans les agrumes, ont prouvé pouvoir ralentir la progression de plusieurs cellules cancéreuses, et donc diminuer les métastases, notamment des cancers du sein, de l’estomac, des poumons, de la bouche et du côlon. Il est même question aujourd’hui de s’en servir pour fabriquer des thérapies antitumorales.

Quant aux autres pathologies chroniques, sachez qu’une consommation soutenue d’agrumes diminue également les risques de maladies cardiovasculaires, réduit les inflammations, l’hypercholestérolémie, et aide à la minéralisation.

Enfin, si vous souffrez d’insuffisance veineuse, les agrumes doivent figurer parmi vos ingrédients de consommation quotidienne. Ils augmentent le tonus des vaisseaux sanguins, et facilitent le drainage lymphatique. Leur action anti inflammatoire cicatrise les ulcères de jambes et préserve tout le système circulatoire.

La bergamote

La bergamote est surtout connue pour le goût qu’elle donne au thé Earl Grey. Elle mérite d’être consommée plus souvent en infusion ou utilisée en huile essentielle pour profiter pleinement de tous les bienfaits qu’elle a à offrir. En infusion, elle améliore le transit, soulage les coliques et les colites, réduit les spasmes. Son huile est calmante cutanée, vermifuge et puissant anxiolytique!

L’huile essentielle de Bergamote (Citrus Bergamia)

Cette huile est prodigieuse! elle régénère la peau, elle est laxative, digestive, aide au sommeil notamment chez l’enfant, elle est apaisante, calmante, relaxante, optimisante, fortifie le mental. Elle est aussi purifiante et antiseptique, astringente, anti vitiligo et anti cancéreuse (le limonène est reconnu aujourd’hui comme agent anticancéreux et c’est l’un des composés de l’huile de bergamote).

attention toutefois, il faut éviter de l’employer avant une exposition au soleil car elle est photo sensibilisante. Préférez son utilisation par les voies respiratoires. Et si vous souffrez de calculs biliaires, choisissez d’autres huiles pour soulager vos maux car celle-ci est néphrotoxique si elle est ingérée sur une longue durée (ce qui est rarement le cas). 

Voici quelques recettes pour l’emploi de l’huile de bergamote de façon optimale

  • pour lutter contre les dermatoses, les herpès et l’eczéma, diluez une goutte d’HE de bergamote dans 1 cuillère à café d’huile végétale, comme l’huile de noyau d’abricot qui facilite l’absorption. Massez la zone concernée
  • pour les problèmes digestifs, massez l’abdomen avec l’huile de bergamote fortement diluée dans une huile végétale (1 goutte pour 1 cuillère à soupe par exemple)
  • Ajoutez quelques gouttes dans votre shampoing ou votre crème après-shampoing pour lutter contre les cheveux gras et les problèmes du cuir chevelu.
  • Pour améliorer l’aspect de la peau atteinte de vitiligo, mélangez 3 ml d’HE de bergamote, 1 ml d’HE de clou de girofle, 1 ml d’HE de tea tree, 3 ml d’HE de citron dans un flacon propre et ambré. Utilisez deux gouttes de ce mélange sur la tâche dépigmentée, 2 fois par jour.

EARL GREY

L’Earl Grey est un thé noir à la bergamote. Il offre des avantages certains pour la santé. Il soulage la dépression, l’anxiété et même la fièvre! Il apaise mais sans faire somnoler, grâce à la théine. Donc à ne pas prendre au coucher évidemment.

La bergamote a aussi des pouvoirs antiseptiques qui réduisent les infections buccales. Doublez votre consommation d’Earl Grey en cas de gingivites ou d’ulcères.

Le thé Earl Grey est riche en antioxydants et réduit les dommages des radicaux libres.

Enfin, sachez qu’une étude de l’université de Calabre, dévoilée dans Journal of Functional Foods, a révélé que boire régulièrement du thé Earl Grey protègerait contre le mauvais cholestérol: la bergamote renferme des enzymes (HMGF) qui ont une action comparable à celle des statines.

 

Le Cédrat, l’ancêtre de tous les agrumes

Le cédratier est originaire de l’Himalaya et d’Indochine. Son nom lui a été donné à cause de l’odeur de son écorce, proche de celle du cèdre. On trouve diverses variétés de cédratiers comme le cédrat de Corse, ou la « main de bouddha ». Le fruit ressemble au citron, mais est souvent difforme. Son écorce est épaisse et dure, sa pulpe verdâtre et il ne contient que peu de jus. Les plus gros cédrat peuvent atteindre 3 kilos! Il est très amer et de ce fait peu ou pas consommé à l’état frais, mais souvent confit.

 

Le Citron, agrume roi

Le citron est très riche en vitamine C (53 mg pour 100 grammes de fruit). Il aide à lutter contre les infections hivernales! Il contient aussi de la vitamine B et de la vitamine E, et de puissants flavonoïdes et limonoïdes (antioxydants). Il est antiseptique et renforce le système immunitaire.

L’huile essentielle de citron

Tout comme le fruit, l’huile essentielle de citron fait partie des huiles à avoir dans sa pharmacie naturelle.

  • Elle renforce l’immunité
  • Elle est anti nauséeuse
  • Antiseptique, bactéricide, anti virale
  • Fluidifiante, favorise la circulation
  • Tonique cutané puissant
  • Nettoie le foie et destocke la graisse
  • Drainante et anti cellulite

Attention, l’huile essentielle de citron est photo sensibilisante. Ne l’appliquez pas avant une exposition solaire. Ne l’appliquez pas pure sur la peau mais toujours diluée. Elle est tolérée chez les enfants à partir de 3 ans et chez les femmes enceintes à partir du 4ème mois de grossesse.

L’hydrolat de citron

L’hydrolat doit être utilisé pour éclaircir le teint et les ongles,  contre les taches brunes, pour resserrer les pores, pour lutter contre les points noirs et assainir les peaux grasses. A la maison, vous pouvez le vaporiser sur votre linge ou l’ajouter à l’eau du repassage.

Quelques recettes à l’huile essentielle de citron

  • Anti cellulite: mélangez 30 gouttes d’HE de citron, 30 gouttes d’HE de cèdre de l’atlas, 30 gouttes d’HE de ciste marine, 30 gouttes d’HE de lemongrass à 100 ml d’huile d’argan. Utilisez 10 gouttes du mélange et massez les zones à traiter deux fois par jour pendant 3 semaines. Faites une pause d’une semaine avant de reprendre (toujours hors période d’exposition au soleil)
  • Pour renforcer l’immunité: mélangez 100 gouttes d’HE de ravintsara, 30 gouttes de tea tree, 10 gouttes de thym à thymol, et 30 g de citron. Utilisez 3 gouttes du mélange à masser sur le thorax et 3 sur le dos le long de la colonne vertébrale, 2 fois par jour jusqu’à 3 semaines.
  • Pour les problèmes de varices et de circulation: mélangez 40 gouttes de menthe poivrée, 55 gouttes de lentisque pistachier, 35 de patchouli et 20 de citron avec 5 ml d’huile de calophylle (huile végétale). Massez localement de bas en haut avec 5 gouttes du mélange, 3 fois par jour jusqu’à amélioration ou disparition.
  • Pour une haleine fraîche, mélangez 20 gouttes de menthe poivrée, 20 de cardamome, 20 de citron. déposez 1 goutte du mélange sur un comprimé neutre et laissez fondre dans la bouche. Pour une solution en spray: dans 10 ml de vodka, mettez 1 goutte de citron et 5 de menthe poivrée. Secouez et vaporisez dans la bouche au besoin.
  • Pour nettoyer et soulager votre foie: versez 4 gouttes d’HE de citron dans un litre d’eau. Secouez bien avant de boire à chaque fois et buvez tout au long de la journée. A faire pendant une semaine.

Le Combava

Le combava est originaire de l’île Maurice et souvent confondu avec la bergamote qui lui ressemble sur le plan esthétique mais non gustatif. C’est un cousin du citron mais il est plus acide au goût. Très peu calorique et riche en vitamine C, il est aussi un excellent antioxydant pour l’organisme et sa consommation est donc conseillée en saisons froides pour lutter contre les rhumes. Sur le plan médicinal, ce sont surtout les feuilles et l’écorce (zestes) qui sont utilisées.

L’huile essentielle de Combava

  • Anti inflammatoire musculaire et arthritique
  • Antirhumatismale
  • Sédative, calmante
  • Tonique digestif
  • Antiseptique, antibactérienne
  • Décongestionnante hépatique
  • Répulsive

Elle est tolérée chez les enfants à partir de 3 ans.

Voici quelques recettes pour en tirer profit

  • Anti moustiques à diffuser: 60 gouttes de citronnelle, 60 de combava, 20 de cannelle, 15 de menthe poivrée. Versez quelques gouttes dans le diffuseur et ne dépassez pas les 30 minutes de diffusion à la fois.
  • Anti moustiques pour application topique, dès 3 ans: 5 gouttes de citronnelle, 3 de combava, 3 de géranium rosat, 5 de lavande à mélanger dans 5 ml d’huile d’argan. Appliquez quelques gouttes sur les parties exposées, 2 ou 3 fois par jour.
  • Contre le stress et les insomnies: 1 goutte de combava dans 9 gouttes d’huile végétale de noyau d’abricot, à masser sur le thorax et la face interne des poignets.

Le Kumquat, le plus petit des agrumes

C’est le moins riche en vitamine C mais sa consommation augmente considérablement les apports en antioxydants.

Il régule le transit intestinal grâce à sa richesse en fibre. Il faut penser à le consommer tel quel, avec sa peau pour bénéficier de ses bienfaits. Donc choisissez le bio toujours.

La lime ou le citron vert

Riche en antioxydants dont un flavonoïde appelé Kaempférol, la lime a les mêmes pouvoirs que le citron jaune sur le plan santé : antitumorale, anti radicaux libres, anti infectieuse, anti inflammatoire…

Sa richesse en vitamine C fait de son jus un excellent calmant des douleurs inflammatoires liées à l’arthrite, et une bonne barrière contre les états grippaux.

Délicieuse dans les cocktails ou les salades, se marie parfaitement avec l’avocat et la coriandre (guacamole), la lime a sa place dans la cuisine tout autant que le citron jaune.

L’huile essentielle de lime

L’huile essentielle de citron vert est anti inflammatoire, anti spasmodique, apaisante, anti coagulante, raffermissante et sédative.

voici une recette excellente contre l’aphonie à garder précieusement: dans un verre d’eau chaude, mettez 1 goutte d’HE de lime et une de verveine. A utiliser en gargarisme  pendant 1 minute, 3 fois par jour.

La clémentine, et la mandarine par extension

Croisement entre la mandarine et l’orange amère (bigarade), la clémentine est cultivée en Afrique du Nord et en Espagne. Sa pulpe est très riche en vitamines C et B. Très bonne source de calcium, de magnésium et de fer.

Sa consommation régulière en saison aide à la prévention du cancer, des maladies cardiovasculaires (caroténoïdes), de l’ostéoporose, de la cataracte et des inflammations.

L’huile essentielle de clémentine

est tolérée chez les enfants à partir de 3 ans. Elle est calmante, relaxante, lutte contre les angoisses, purifiante, aide à la convalescence des enfants et facilite leur sommeil. Elle est aussi anti tumorale.

  • Pour se débarrasser d’un bouton, mettez une trace d’HE de mandarine dessus avec un coton tige.
  • Si vous avez le hoquet, respirez fortement directement au flacon l’huile de mandarine pendant quelques minutes.
  • En diffusion atmosphérique, elle vous aide dans votre lutte contre une gastro, contre les infections virales et certains troubles nerveux.

Saviez-vous que

la mandarine tire son nom de la couleur des robes en soie des mandarins chinois? Ce petit agrume est considéré comme un vrai cadeau dans la culture traditionnelle chinoise. Il est offert en abondance pendant les fêtes du nouvel an chinois. En MTC, il est prescrit pour dissoudre les mucosités, pour tonifier la rate et l’estomac, et dans la lutte contre les infections hivernales. Il est aussi donné aux enfants qui sortent de fièvre pour réparer les liquides organiques après la sécheresse corporelle.

La peau de la mandarine est soigneusement prélevée par les connaisseurs et séchée, puis utilisée tout au long de l’année dans les soupes, les infusions, ou comme condiment quand elle est réduite en poudre.

L’orange, le 4ème fruit le plus cultivé au monde.

Très riche en vitamine C (53 mg pour 100 grammes de fruit), c’est avec le citron, l’agrume qui vous aide à lutter contre le froid, qui favorise l’élimination des toxines liées à la pollution, et au tabagisme. Il mène des combats contre les radicaux libres et prévient le vieillissement cutané. C’est aussi une source importante de fibres et de calcium.

 

L’huile essentielle de l’orange douce, dès 3 ans.

Elle est calmante, et assainissante. désinfecte l’air ambiant par diffusion. Elle est carminative et favorise une bonne digestion grâce au limonène. Le limonène agit contre l’acidité gastrique et favorise l’expulsion des gaz intestinaux.

L’orange amère, bigarade

L’orange amère est subtile. Elle est très utilisée en Médecine Traditionnelle Chinoise. Elle est semblable à l’orange mais est de plus petite taille et plus amère. Deux huiles essentielles sont tirées de ce fruit : l’huile de petit grain, par distillation des feuilles du bigaradier, et l’huile de néroli, l’une des plus chères du monde, par distillation des fleurs.

L’huile essentielle du petit grain bigarade (distillation des feuilles) – pas avant une exposition au soleil

  • calme, apaise et redonne de l’énergie à la fois
  • anti dépressive
  • anti anxiété, lutte contre les psychoses et les obsessions
  • calme les palpitations, les arythmies, les spasmes, les difficultés respiratoires
  • favorise le sommeil
  • raffermissante cutanée

Mettez quelques gouttes dans votre sel de bain avant dilution pour atténuer les états nerveux et anxieux.

L’huile essentielle de l’orange amère ne doit pas être utilisée pure ni chez les enfants de moins de 12 ans. préférez l’huile essentielle d’orange douce. (distillation du fruit) – pas avant une exposition au soleil

  • elle est anti infectieuse
  • vasodilatatrice
  • anti bactérienne
  • apaisante nerveuse

Ajoutez quelques gouttes dans votre shampoing pour apaiser un cuir chevelu fatigué, ou diluée dans une huile végétale et appliquée à la plante des pieds pour augmenter la réponse immunitaire en cas d’agressions virales.

L’huile essentielle de la fleur d’oranger (distillation de la fleur) : le Néroli, dès la naissance

Cette huile, très chère!, est très rééquilibrante, favorise l’équilibre nerveux. Une goutte sous la langue calme les états anxieux quasi simultanément. On peut aussi profiter de ses bienfaits en olfaction à même le flacon.

L’hydrolat de néroli (eau de fleur d’oranger) est ajoutée en tisane pour un apaisement doux et une meilleure préparation au sommeil le soir, mais aussi sur la peau pour lutter contre les teints ternes et les peaux sèches.

Le pamplemousse

Très riche en flavonoïdes, en limonoïdes et en vitamine C. Il fait diminuer le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang. Il augmente la capacité antioxydante du sang. Il lutte contre la constipation et stimule la digestion

Les pamplemousses roses et rouges renferment plus d’antioxydants que les blancs.

En MTC, la peau du pamplemousse est conseillée lors des troubles digestifs et des bronches encombrées. Elle a un grand pouvoir expectorant. Quand elle est préparée en tisane, elle apaise la fièvre.

Attention : les coumarines contenues dans ce fruit interfèrent sur une enzyme qui empêche de métaboliser les médicaments d’un patient. Les effets du médicament sont soit diminués, soit augmentés et les conséquences sont parfois fatales. Si vous êtes sous traitement, ne consommez du pamplemousse qu’après avoir vérifié que vos médicaments sont compatibles (et la liste des incompatibilités est longue !)

L’huile essentielle de pamplemousse (à partir de 3 ans, et pas avant une exposition au soleil)

  • désinfectant aérien
  • raffermit la peau
  • parfaite après excès digestif

Pour améliorer le confort digestif, diluez quelques gouttes dans un peu d’huile végétale et massez la plante des pieds et l’abdomen.

Ajoutez quelques gouttes à du vinaigre blanc pour assainir et nettoyer votre maison.

hydrolat de pamplemousse

  • pour les peaux grasses, resserre les pores (en lotion après démaquillage ou en spray dès le réveil)
  • anti chute de cheveux (ajoutez à l’eau du rinçage ou vaporisez sur le cuir chevelu)
  • anti cellulite (frictionnez la peau avec l’eau de pamplemousse)
  • antiseptique aérien
  • sphère psychologique: stress, angoisses, doutes, insomnies, agitation, fatigue (ajoutez un peu d’hydrolat dans votre eau et buvez par gorgées tout au long de la journée)

 

Cet article avait pour but de donner un grand aperçu des divers bienfaits des agrumes sur le plan santé, mais aussi beauté et bien être. Rien ne vaut leur consommation quotidienne! choisissez les bio, frais et variez selon leur saison. N’hésitez pas à consommer leurs peaux (oranges, citrons, pamplemousse, mandarine, kumquat) quand elle est propre et bien lavée. Ajoutez la à vos smoothies, ou faites la confire naturellement dans un peu d’eau et de miel au frigo, avec quelques morceaux de gingembre.

Préférez toujours le fruit entier à son jus. Et si vous aimez comme moi ajouter les agrumes à vos smoothies, ajoutez les entiers, simplement épluchés (ou épluchés à moitié). Ne prenez pas l’habitude de jeter la pulpe et les pépins qui renferment énormément de principes actifs et de fibres.

 

CEkL

 

Attention, ces informations ne constituent pas un avis médical. Elles sont là à titre informatif seulement. Pour tout usage dans un but thérapeutique, consultez un médecin. Pour tout usage chez les enfants, les femmes enceintes et allaitantes, consultez un médecin. Pour tout usage par voie interne, consultez un médecin. Les huiles essentielles ne sont pas à prendre à la légère. Tout comme votre santé. 

 

 

4 commentaires sur “Les agrumes sans modération”

  1. Ping : Sel aux agrumes et aux épices – Carla's World

  2. Ping : Etat grippal, virus… principes de prévention – Carla's World

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *