Les médecines complémentaires au secours de votre lymphe

Notions élémentaires

Vous avez tous plus ou moins déjà entendu parler du système lymphatique, ou de drainage lymphatique. La plupart assimile le drainage lymphatique à une sorte de massage relaxant, bienfaisant, mais sans vraiment se douter de toute la complexité du circuit permettant la circulation de la lymphe.

Contrairement au circuit sanguin, ou veineux, le circuit lymphatique est à sens unique! il n’y a pas de retour lymphatique comme il y a un retour veineux. La circulation de la lymphe se passe dans des petits vaisseaux qui rejoingnent les ganglions. Le réseau lymphatique associe à ces vaisseaux les organes où les globules blancs sont présents comme les tissus lymphoïdes, la moelle osseuse, la rate, le thymus et bien sûr les ganglions lymphatiques.

Le sang est composé de globules rouges majoritairement, et de globules blancs. La lymphe abrite quant à elle les lymphocytes (globules blancs) dont le rôle dans le système immunitaire est majeur. Ces lymphocytes se développent dans deux organes lymphatiques cités plus haut (moelle osseuse et thymus) appelés organes lymphatiques primaires, pour aller circuler dans les organes secondaires (les ganglions, la rate) via les vaisseaux qui forment le réseau. Les ganglions sont stratégiquement situés sur le trajet de ces vaisseaux.

Le rôle du système lymphatique est d’une importance capitale:

  • Il draine les excès de liquide de tous les organes du corps (poumons, intestins, etc.), et participe ainsi à la détoxication de l’organisme.
  • Il distribue les nutriments, comme le sang, mais en moindre mesure
  • Il permet aux globules blancs de circuler dans tout le corps et de favoriser ainsi la réponse immunitaire face aux agressions
  • Il contribue à la circulation des hormones

La lymphe emprunte le réseau et passe par les ganglions où elle est épurée, nettoyée, avant de rejoindre le sang. Donc la lymphe se déverse dans la circulation sanguine après être passée par les ganglions. Contrairement à la circulation sanguine qui est assurée par une pompe (le coeur), la circulation lymphatique est assurée par les mouvements du corps, par la respiration, la contraction musculaire. C’est pourquoi la lymphe circule plus rapidement chez les sportifs où dès que les mouvements deviennent plus importants (accompagnés d’une respiration plus régulière et plus profonde).

Vous voyez à quel point une bonne circulation lymphatique est importante. Le maintien des organes lymphatiques en bon état est crucial. Découvrez maintenant les différentes manières d’assurer ce maintien et d’améliorer la circulation, et ce de façon complètement naturelle bien évidemment.

De l’importance du nettoyage du réseau lymphatique

Avant de maintenir un organe ou un ensemble en bon état, il faut s’assurer qu’il soit en bon état. Rétablir le bon état pour le stabiliser ensuite. Or, contrairement à une mauvaise circulation sanguine dont les symptômes sont très parlants, une mauvaise circulation lymphatique est souvent silencieuse, passive (d’où la tardive découverte de ce fameux réseau et de son importance). A moins que vous ayez une cellulite (un des symptômes les plus fréquents) très prononcée, ou des œdèmes aux membres très évidents, vous ne pouvez pas savoir si votre lymphe circule bien. Il faudrait alors commencer par une bonne détoxication des organes concernés et du système dans son ensemble.

Je vous rappelle que son rôle premier est de filtrer et de nettoyer les déchets cellulaires qui sont produits par l’organisme. Le drainer, c’est un peu comme vider votre poubelle. Si elle est complètement saturée, vous ne savez plus où mettre les ordures qui finiront par s’accumuler là où il ne faut pas et créer des zones à risque. Votre système lymphatique reçoit les déchets cellulaires, les purifie lors du passage par les ganglions pour enfin se déverser, propre, dans le sang. Si il est saturé, ce sont les déchets qui seront directement déversés dans votre sang et iront rejoindre toutes les autres cellules de votre corps. Mais les problèmes ne se limitent pas à l’intoxication globale de votre organisme, malheureusement. Un réseau bouché ou saturé est aussi la garantie d’un affaiblissement de l’état général, une grande diminution de l’immunité. Souvenez-vous, les organes lymphatiques sont les organes producteurs de vos globules blancs, garants des défenses de votre organisme.

Découvrez comment nettoyer efficacement votre lymphe grâce à une cure détox ciblée.

Détoxifier le système lymphatique

La meilleure façon de détoxifier l’organisme est de ne plus y faire entrer de produits toxiques. L’organisme produit naturellement des toxines (cellules mortes et autres déchets métaboliques) et cela engendre un travail à temps plein à vos ganglions en temps normal. Y ajouter des toxines (extérieures donc) est la façon la plus sûre de le saturer et de perturber son fonctionnement.

La meilleure façon de s’assurer qu’aucun produit toxique ne pénètre dans votre corps est l’élimination de ce qui est considéré comme tel:

  • Arrêtez  le sucre
  • Arrêtez  les produits industriels
  • Arrêtez  les protéines animales (surtout la viande rouge)
  • Arrêtez  les produits laitiers et la farine blanche
  • Arrêtez  toute forme de drogue, l’alcool et le tabac pour la plupart.
  • Arrêtez  les boissons industrielles sucrées (jus, sodas, etc.)
  • Arrêtez  les produits d’hygiène, de ménage, de cosmétiques industriels.

Une semaine ou quelques jours avant d’entamer votre cure, assurez-vous de suivre à la lettre les conseils cités plus haut. Ensuite, la veille de la cure, ou idéalement durant les deux jours qui précèdent, vous ne consommerez plus que des fruits et des légumes, crus ou cuits, à volonté. un peu de graines et de légumineuses sont tolérées.

La cure dure 3 jours, temps nécessaire au « nettoyage » du réseau. Voici comment se déroulent ces trois journées, qui se suivent et se ressemblent:

  • Au réveil, à jeun: buvez un grand verre d’eau tiède additionné ou pas de jus de citron.
  • Un peu plus tard, buvez un grand verre de jus de pruneaux, auquel vous ajouterez le jus d’un demi citron.
  • Le reste du temps, vous boirez des jus frais et biologiques. Vous avez le choix entre le jus de pomme, de carotte ou de raisin.
  • Alternez avec de l’eau filtrée (au charbon idéalement) jusqu’à atteindre 4 litres par jour.
  • En plus des boissons citées, vous ajouterez deux verres d’eau tiède dans lesquels vous aurez dilué 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre et un peu de poivre noir.
  • Vous devez trouver un moment dans la journée pour vous oxygéner, à l’extérieur idéalement, en marchant une bonne heure.

Si votre corps le tolère, vous pouvez aller jusqu’à 4 litres de liquide dans la journée. Vous devez aller à la selle au moins quotidiennement, sinon augmentez votre consommation de jus de pruneaux.

Cette cure ressemble fortement à un semi-jeûne. Faites la si vous êtes en forme et en bonne santé. Sinon prenez conseil auparavant auprès de votre médecin traitant et assurez-vous qu’aucune contre-indication n’est formulée.

Elle est fortement déconseillée aux femmes enceintes, allaitantes, ainsi qu’aux mineurs.

Ensuite, une fois la cure terminée, il ne vous reste plus qu’à poursuivre les bonnes habitudes (exit les produits industriels, raffinés et le sucre) tout en veillant à ce que votre lymphe continue de bien circuler. Vous trouverez ci dessous tous les conseils pour l’aider régulièrement, quotidiennement, à effectuer proprement son travail et à renforcer votre organisme.

Entretenir le système lymphatique par l’alimentation

 

Nous avons vu que la meilleure façon de changer son alimentation est celle d’en éliminer ce qui ne convient pas: sucres, farine blanche, produits industriels, mauvais gras, sodas, alcool, etc. Que vous reste-t-il? les produits frais, entiers, et surtout biologiques: fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses, et rarement quelques protéines animales pour ceux qui le souhaitent à condition bien sûr qu’elles soient issues de l’élevage biologique et dépourvues ainsi d’hormones et d’antibiotiques.

Certains de ces bons aliments seront toutefois plus favorables au bon maintien de vos organes lymphatiques primaires et secondaires, et assureront une meilleure circulation globale. Ils aideront davantage le nettoyage et le drainage. Voici-dessous la liste:

  • Le premier sur la liste, à votre grand étonnement, est l’eau! la lymphe est un liquide. Fluidifiez-la en buvant de l’eau purifiée, jusqu’à 1.5 litre par jour! Si ce geste n’est pas accompli quotidiennement, le reste ne servira à rien.
  • Le jus frais de certains fruits, particulièrement la pomme, le raisin, le melon et la carotte.
  • Les fruits rouges (myrtilles, cassis…) qui vont améliorer la résistance du réseau et diminuer la perméabilité capillaire
  • Les légumes très verts: épinards, chou kale, chou vert, laitues, blettes, etc.
  • Les fruits et les légumes de couleurs rouges-oranges (betteraves, carottes, poivrons…)
  • les agrumes (citron, oranges, pamplemousse..) qui renforcent les capillaires et détoxifient en profondeur les cellules
  • Les aliments riches en vitamine E et en sélénium qui protègent les parois veineuses (avocats, noix, amandes, poissons…)
  • Les aliments lacto-fermentés
  • Le riz complet qui est réputé pour aider à l’expulsion des toxines notamment grâce à son taux élevé en potassium
  • Évitez le gluten
  • Enfin, abusez de ces aliments « nettoyants »: ail, gingembre, curcuma, algues, graines de chia

Améliorer la circulation lymphatique par l’exercice physique

Nous avons vu que la circulation lymphatique se fait en sens unique, contrairement à la circulation sanguine qui est dotée d’un « retour veineux » grâce à une pompe: le cœur. Comment faire circuler votre lymphe si ce n’est par l’exercice physique? Aucun meilleur moyen n’a été trouvé jusqu’à maintenant. Plus vous bougez, mieux votre lymphe circule et mieux vous vous nettoyez. Mais parmi tous les sports et toutes les activités physiques à votre disposition, certains sont nettement plus favorables.

  • Sauter sur un trampoline
  • Faire de la corde à sauter
  • Marche active, sportive, footing, course à pieds, vélo
  • Les exercices nécessitant une vraie contraction musculaire
  • La natation grâce à son effet « massant » et drainant
  • Yoga (surtout la posture de la chaise!), Pilates, Stretching
  • Ballon sauteur ou ballon thérapeutique
  • Power Plate

Vous n’avez plus d’excuses avec autant d’activités ludiques et sympathiques!

Faites une place aux huiles lymphotoniques!

Certaines huiles et essentielles sont connues pour leurs effets lymphotoniques. Les plus citées sont les suivantes

  • Végétales: huile de Ricin, huile d’avocat, huile d’amande, huile de noisette, huile de Calophylle
  • Essentielles: Pamplemousse, Citron, Genévrier, Gaulthérie, Cyprès, Hélichryse, Vétiver, Orange douce, Cèdre de l’atlas, Géranium, Gingembre, Pin Sylvestre, Ravintsara.

Le petit plus: en agissant par massages sur la circulation lymphatiques, elles améliorent l’aspect de la peau en la décongestionnant en profondeur, et traitent efficacement la cellulite.

Avant de vous lancer dans la confection de vos synergies, renseignez-vous auprès d’un aromathérapeute sur les huiles que vous aurez choisies et vous assurant qu’elles ne soient pas contre-indiquées dans votre cas (grossesse, allaitement, traitement médicamenteux, ou toute autre pathologie)

Dans votre pharmacie: phytothérapie, gemmothérapie et homéopathie

La nature vous offrira toujours les meilleurs des remèdes! Les bienfaits de certaines plantes sur l’épuration de la lymphe ne sont plus à prouver. Vous pouvez consommer ces herbes sous forme de tisanes, de teintures mères, en gélules, ou encore pour certaines à l’état pur, naturel.

Phytothérapie: Voici la liste des plantes bénéfiques (aussi bien sur la lymphe que sur le sang, tout en épaulant le travail des émonctoires)

  • Ortie
  • Echinacée
  • Trèfle rouge
  • Racine de réglisse
  • Ortosiphon
  • Reine des près
  • Cassis
  • Queues de cerises
  • Piloselle
  • Guarana
  • Desmodium
  • Maté
  • Thé vert
  • Ananas
  • Bardane
  • Papaye
  • Vigne rouge

En gemmothérapie (bourgeons des fleurs), vous choisirez entre

  • Châtaigner
  • Frêne
  • Noisetier
  • Bouleau

Pour le mode d’administration et la posologie, si vous êtes novices, prenez conseil auprès d’un phytothérapeute.

En homéopathie, pour traiter les œdèmes, vous prendrez

  • Natrum Sulfuricum 5CH, 5 granules, 3 x par jour (pour traiter les lymphoedèmes)
  • Natrum Sulfuricum 9CH, 5 granules, 3 x par jour (pour traiter les rétentions d’eau importantes)
  • Bufo Bufo 5CH, 5 granules, 3 x par jour (traitement du lymphoedeme secondaire)

Physiothérapies et drainage lymphatique

Plusieurs solutions « mécaniques » s’offrent à vous, avec en première ligne le drainage lymphatique manuel. C’est un massage doux destiné à stimuler la circulation et à détoxiquer l’organisme. Grâce à ces mêmes actions, ce modelage aide à renforcer tout l’organisme. C’est un massage qui s’effectue avec les doigts et la paume des mains sur tout le corps en suivant évidemment le sens de la circulation lymphatique. Il existe deux méthodes reconnues: la méthode Vodder qui remonte à 1932, et la méthode Leduc qui s’inspire de la méthode Vodder avec quelques variantes, et qui la complète par l’utilisation d’appareils de pressothérapie.

La deuxième solution, complémentaire, est le brossage lymphatique à sec. Avec l’aide d’une brosse spéciale, vous effectuez une sorte de gommage à sec de tout votre corps, en suivant toujours le sens de la circulation lymphatique, c’est à dire du bas vers le haut (grosso modo), en mouvements circulaires. Ce brossage se fait idéalement le matin au réveil, juste avant la douche. Il a l’avantage de stimuler la peau et d’éliminer les cellules mortes, d’ouvrir les pores et de permettre ainsi une meilleure évacuation des toxines. Le tout en drainant la lymphe dans le bon sens. Voici en quelques points les bienfaits du brossage à sec

Brossage a sec schema 300x278

  • stimule la circulation sanguine et lymphatique
  • draine et évacue les déchets métaboliques
  • élimine les peaux mortes, renouvelle les cellules
  • améliore les fonctions du système nerveux et immunitaire
  • lisse et répare la peau, combat la peau d’orange et lutte contre la cellulite
  • accroît l’énergie, stimule le corps

Si vous êtes une femme, évitez de vous brosser les seins où la peau est plus fragile. Sinon, les autres précautions à prendre sont celles du bon sens: éviter les cicatrices récentes et mal fermées, les plaies, brûlures et toute autre sensibilité au niveau de la peau.

Rien de mieux pour compléter ce brossage matinal qu’une douche écossaise qui ne fera que renforcer vos capillaires et stimuler encore plus vos circulations (sanguines et lymphatiques): alternez douches froides et chaudes, toujours en suivant le sens de la circulation, de bas vers en haut, pendant quelques minutes. (voir plus bas dans la section hydrothérapies)

La minéralogie vient compléter un travail de fond

L’argilothérapie

Argile

  • le massage à l’argile procure plusieurs bienfaits en fonction de l’argile utilisée. C’est l’argile rouge qui sera employée pour réguler le flux lymphatique et améliorer la circulation sanguine. Cette argile doit sa coloration aux oxydes de fer. Elle est aussi très riche en oligo-éléments, rééquilibre la peau et lui donne une belle luminosité par la même occasion. Par ailleurs, elle drainera les plaies, les suppurations, résout les œdèmes, adsorbe les bactéries et a des propriétés anti-inflammatoires.
  • le bain circulatoire et tonifiant à l’argile rouge va avoir le même effet de façon plus douce. Mettez deux poignées d’argile rouge dans l’eau de votre bain et plongez y une vingtaine de minutes.
  • en masque visage pour les peaux couperosées, sujettes aux rougeurs, gonflées. Faire un cataplasme avec de l’argile rouge et de l’eau purifiée, ou de l’hydrolat et un peu d’huile végétale, formez une pâte et étalez une quinzaine de minutes sur le visage.
  • Vous pouvez ajouter un peu d’argile rouge dans votre crème de jour hydratante pour la teinter et profiter de l’effet bonne mine tous les matins, en plus des propriétés citées plus haut.
  • Nature, telle qu’elle, elle sera idéale en poudre teintée sur les joues à la place des produits cosmétiques toxiques pour la peau. Appliquez la avec un gros pinceau en poudre libre après votre crème/huile.

La fangothérapie (traitement par la boue) – ou Pélothérapie

Fangotherapie

Souvent utilisée dans les centres de thalasso et balnéo, la fangothérapie a de multiples bienfaits, dont celui de stimuler la circulation lymphatique et le drainage des toxines. Un bien être quasi immédiat est souvent ressenti par le curiste, au bout de 15 minutes tout au plus. Renseignez vous sur  les centres de soins proches de votre lieu d’habitation, ou procurez vous de la boue d’enveloppement ainsi que les sacs d’enveloppement et faites vos séances à la maison. Vous trouverez souvent dans le commerce de la boue provenant de la mer morte, mais vous avez des boues thermales d’origine diverses ainsi que de la boue d’algues. Choisissez les produits les plus naturels possibles.

La Lithothérapie, pour les plus précieux d’entre vous

 

Chrysoprase

Les pierres favorisant une meilleure circulation et un drainage lymphatique sont la pierre de lune, pierre de soleil, et la chrysoprase. Les soins par les pierres et les cristaux se font grâce à la résonance et aux vibrations particulières émises à leur contact, ou à leur proximité. La lithothérapie vient appuyer ou complémenter ou soin mais n’agira pas seule sur les troubles circulatoires ou l’élimination des déchets.Une autre façon d’utiliser les pierres, c’est de les combiner aux massages drainants par l’utilisation de batons de massage en pierre semi-précieuse…

L’oligothérapie

Les oligo-éléments sont indispensables à la vie d’un organisme en très petites quantités.

  • Certaines études indiquent que le Sélénium peut être un traitement adjuvant pour réduire les lymphœdèmes (accumulation de la lymphe sous les tissus, et gonflement des membres). Ce qui nous fait immédiatement penser que le sélénium a des effets drainants certains.
  • En cas d’insuffisances lymphatique, la combinaison du Potassium (K) et du Magnésium (Mg) a montré des effets notoires.
  • Le Chlore est le principal anion de la lymphe et de tous les liquides de l’organisme. Il est le régulateur de l’équilibre acido-basique
  • Le Zinc est indispensable au fonctionnement du système immunitaire, au thymus et à la lymphe.

Consultez votre thérapeute ou médecin traitant pour une ordonnance adéquate et un bon dosage en fonction de votre âge et de votre sexe, mais aussi de votre état de santé globale.

Le rôle de l’hydrothérapie dans la circulation lymphatique

Thalasso, balnéo, cure thermale, douche écossaise, bains dérivatifs, bains des pieds, capillothérapie, crénothérapie… autant de termes que de méthodes pour faire référence aux soins de santé par l’eau.

Bain derivatif

Capillothérapie

Le Dr Salmanoff a mis au point une méthode naturelle fondée sur l’importance des capillaires (petits vaisseaux parcourant tout le corps). Le froid pour ralentir et la chaleur pour accélérer les mécanismes de circulation. Concernant la circulation lymphatique et / ou sanguine, l’altérnance des bains chauds et froids (ou des douches préférablement) provoque la contraction et par la même occasion la circulation des fluides dans tout le corps. La façon la plus simple de l’appliquer chez vous c’est en pratiquant la douche écossaise: alterner jets d’eau froide et jets d’eau chaude, de bas vers en haut, pendant 5 minutes par exemple. Idéalement après un bon brossage à sec au réveil.

Le bain dérivatif

Louis Kuhne, naturopathe allemand, décrit le bain dérivatif il y a plus d’une centaine d’années. Il a pour but de rétablir la fraîcheur du périnée comme chez tous les mammifères. Cette fraîcheur a une influence sur tout l’organisme. Son action est immédiate sur l’intestin et le transport des graisses. De plus, cette méthode a l’intérêt d’avoir un rôle anti-inflammatoire important. Dans notre cas ce qui nous intéresse le plus c’est son pouvoir à stimuler la circulation lymphatique. Toutes celles qui l’ont pratiqué régulièrement notent une nette amélioration de leur cellulite, une disparition des poches sous les yeux, des jambes plus légères, un meilleur teint et une un meilleur sommeil. Tout ceci est la conséquence directe de l’amélioration de la circulation globale. Il s’agit de se poser au dessus d’une bassine ou d’un bidet rempli d’eau froide. On  y plonge un gant ou un petit tissu. Avec ce tissu on exerce une friction entre les deux plis inguinaux et sur le périnée dans un mouvement continu, de chaque côté pendant une dizaine de minutes. Une condition primordiale à la bonne pratique de ce geste: avoir tout le reste du corps au chaud, voir très chaud. Ne pas hésiter à mieux s’habiller quitte à transpirer pendant la séance. Si vous le désirez, ou en déplacement, vous pouvez aussi opter pour les poches de gel froides conçues spécialement pour rafraîchir cette région du corps.

 

La lymphe dans l’Ayurveda (Médecine traditionnelle indienne)

Ayurveda

En Ayurveda, on draine manuellement la lymphe par le biais d’un massage spécifique appelé Abhyanga: un massage délicat qui stimule la circulation et élimine l’excès de fluides toxiques du corps. ce massage peut se pratiquer quotidiennement (self massage) et son action est renforcée s’il est fait avec de l’huile de sésame chaude. Il est conseillé de finir la séance par un bain vapeur (type hammam), appelé Swedana pour une plus grande action drainante. à défaut, une douche bien chaude.

Phytothérapie: Le système lymphatique (Lasica Tantra) est aussi nettoyé par des plantes spécifiques telles que la Bauhinia vargerata, la Commiphora mukul, le curcuma, le khadir, le fenouil, la coriandre, le cumin, l’ajowan, le gingembre, l’amalaki, la myrtille, ainsi que le ghee (beurre clarifié).

Le Yoga ayurvédique conseille certaines poses réputées améliorer la circulation et drainer la lymphe, en voici une petite liste: Dandayamana Dhanurasana, Ardha Chandrasana, Janu Sirsasana, Uttanasana, Prasasita Padottanasana et Adhomukha Paschimottanasana, Utkatasana, Supta-Vajrasana, Dhanurasana, Salabhasana.

Les bonnes habitudes ayurvédiques:

  • Le pot de Neti est employée en ayurvéda pour nettoyer les sinus à l’eau salée. Au fil de la pratique et du temps, ce nettoyage semble améliorer les fonctions immunitaires.
  • Dormir sur le côté gauche pour mieux drainer la lymphe et décongestionner les tissus. Mais pas seulement! apparemment, cette bonne habitude apporterait bien d’autres bienfaits à l’organisme: meilleure santé globale, longévité, amélioration de la fonction cardiaque, drainage retour vers la rate est aussi facilité par la gravité, meilleure digestion (à essayer une dizaine de minutes après un repas)…

Le drainage lymphatique dans la Médecine Traditionnelle Chinoise

Mtc

La MTC a toujours souligné l’importance physiologique du système lymphoïde en prévention (et pas seulement en traitement comme le fait la médecine occidentale). C’est l’ensemble rate-pancréas-estomac qui sont drainés et traités pour favoriser la bonne circulation de la lymphe et l’élimination des déchêts. Trois organes ayant des fonctions différentes mais réunis grâce à leur capacité à gérer adaptation.

Drainage manuel: Pour traiter les problèmes de circulation lymphatique, la MTC va effectuer un travail sur les méridiens, notamment celui de la vessie qui est le plus long méridiens et comporte 67 points d’acupuncture.

La pratique du Qi Gong: cette activité physique aux multiples bienfaits renforce le système immunitaire, améliore nettement la circulation lymphatique et la détoxification de l’organisme grâce à la combinaison des mouvements gravitationnels, la contraction volontaire des muscles profonds et involontaires des muscles superficiels, ainsi qu’à la respiration.

le Cupping, ou le traitement par ventouses: décongestionne les tissus, fragmente les fluides bloqués, aspire  les toxines à la surface de la peau tout en irriguant les zones congestionnées par du sang nouveau. Les ventouses améliorent l’aspect de la peau, traitent les œdèmes et la cellulite et fluidifie la lymphe efficacement.

l’acupuncture vient compléter, ou parfaire ces techniques. Des séances régulières rétablissent l’énergie dans l’organisme et améliorent la circulation des fluides (sang et lymphe)

Enfin, consultez un thérapeute en médecine chinoise pour aller plus loin sur le plan nutritionnel et phytothérapeutique.

Conseils ultimes

Respiration

La respiration, quand elle est bien effectuée, est capable à elle seule de drainer tout votre système lymphatique en quelques minutes! par l’action du diaphragme, par la contraction musculaire, vous pouvez faire des miracles. Lancez vous dans des exercices de respiration profonde, soit simplement allongé sur votre lit, soit par l’intermédiaire des activités réputées réguler la respiration: yoga, méditation…

Buvez beaucoup, buvez bien! faites circuler.

 

 

Carla EK-L

 

11 commentaires sur “Les médecines complémentaires au secours de votre lymphe”

  1. Votre étude est absolument étonnante,
    Elle est extraordinairement riche de solutions, de possibilités, de propositions.
    Le mal que vous vous êtes donnée pour trouver et rassembler toutes les alternatives possibles pour nous aider à remettre notre lymphe en circulation la mieux possible !
    Merci, merci, merci!

  2. Quelle synthèse ! Cet article est vraiment très enrichissant, j’ai découvert une analyse complète et efficace ! J’ai adoré l’approche pluridisciplinaire dans le traitement. Un vrai travail pour rendre les choses compréhensibles, merci.

  3. Ping : Etat grippal, virus… principes de prévention – Carla's World

  4. Wow je tiens à vous remercier beaucoup pour cet « article » / étude approfondi qui m’éclaire grandement et qui va m’aider à régler cette congestion à un pied.
    France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *